Guitare de voyage (10v1)

La forme traditionnelle en "V" que l'on donne à ces instruments n'est pas très convaincante. Le fond de caisse large rend la prise en main difficile, et a finalement un encombrement non négligeable pour un volume quasiment nul, ce qui pénalise inutilement le son. Il est par ailleurs difficile d'en jouer assis.

Décision fut donc prise de repenser la question de la guitare de voyage depuis le début.

Après plusieurs dessins préparatoires et recherches de formes, une petite guitare luth allemande de 19251 est arrivée à l'atelier. Elle ne manquait pas d'élégance et l'évidence est apparue: elle pouvait être considérée comme une guitare de voyage...

Le point de départ était trouvé: donner au corps de l'instrument le volume requis par un fond généreusement bombé grâce à un assemblage en trois côtes, mais n'ayant jamais construit de luth, la fabrication d'un tel instrument pose des défis quotidiens et avance assez doucement.

1: Guitare que j'ai commençé à restaurer par ailleurs. Informations à suivre.

Voir l'instrument terminé